Le marché de la pomme de terre

Depuis vingt ans, le marché de la pomme de terre a connu de profonds changements, de la production aux habitudes alimentaires, en passant par la distribution. Elle reste néanmoins l’un des produits phares des tables françaises.

La production

La France est le troisième producteur européen de pommes de terre en volume, derrière l’Allemagne et le Royaume-Uni. La production moyenne annuelle est d’environ 4,7 millions de tonnes brute (dont 120 000 tonnes en primeur), cultivées sur près de 105 000 hectares. Les surfaces ont diminué de 30 % en 10 ans, mais l’amélioration des rendements a permis de maintenir le niveau de récolte. Il y a environ 25 000 producteurs de pommes de terre en France, dont 10 000 pour qui c’est une culture importante.

La production française se concentre très majoritairement au nord de la Loire. Le Nord-Pas-de-Calais est la première région productrice, elle représente 36 % de la production française avec ses 37 000 hectares de culture et ses 1,7 million de tonnes. Avec la Picardie, qui représente 27 % de la production française (28 000 hectares et 1,3 million de tonnes), plus de la moitié de la production française est réalisée dans le nord de la France. Les autres régions de production sont la Champagne-Ardennes, le Centre, la Haute-Normandie, l’Ile de France, la Bretagne, l’Alsace et le Rhône-Alpes.

La commercialisation

En France
Les ventes de pommes de terre fraîches en France représentent 1,1 millions de tonnes, dont 140 000 tonnes destinées à la restauration hors domicile et 1 million de tonnes au détail. 80 % sont commercialisés par les circuits de la grande distribution (hypermarchés, supermarchés, hard discount). A cela, il faut ajouter 400 à 500 000 tonnes de production de jardins familiaux et une quantité importante cultivée par les agriculteurs pour leur propre usage. Les industries de transformation utilisent près de 1,2 millions de tonnes de la production, dont les 2/3 pour la fabrication de frites surgelées et de purées en flocons.

A l’exportation
La France est le premier exportateur européen de pommes de terre. Les exportations ont fortement progressé depuis 10 ans, elles atteignent aujourd’hui entre 1,8 et 2 millions de tonnes chaque année, pour les pommes de terre de conservation. Les principaux clients de la France sont l’Espagne et l’Italie pour le marché du frais, et la Belgique et les Pays-Bas pour l’industrie de transformation.

La consommation

Comment consomme-t-on la pomme de terre ?
95 % des Français cuisinent de la pomme de terre, dont 78 % au moins une fois par semaine. La pomme de terre fraîche est le quatrième aliment le plus cuisiné après les légumes frais (crus et cuits) et les pâtes. Elle est cuisinée principalement à l’eau et à la vapeur, ainsi qu’en potage et rissolée. Les enfants consomment davantage de produits à base de pommes de terre transformées tandis que les adultes leur préfèrent les pommes de terre fraîches.

Quelle quantité consommons-nous ?
La pomme de terre a toujours été très consommée en France, dans toutes les régions. Si la consommation a nettement diminué depuis les années 1960, la pomme de terre est encore aujourd’hui le premier légume consommé par les Français, avec 25 à 30 kg par personne consommés en frais et 25 kg par personne en produits transformés (frites surgelées, purées en flocons, chips…).

Où achetons-nous ?
La grande distribution représente environ 80 % des quantités achetées par les ménages en France. Le reste des achats se répartissent entre le commerce traditionnel (marchés, primeurs) et la vente directe.
En 15 ans, les français ont modifié leurs habitudes d’achat et la grande distribution a pris le pas sur le commerce de détail. Toutefois, il est important de noter que les français fréquentent en fait plusieurs types de magasins pour acheter leurs pommes de terre – hypermarchés et magasins de fruits et légumes, par exemple – selon les besoins et les circonstances.

Source : CNIPT et TNS Sofres (Usages et attitudes des consommateurs à l’égard des pommes de terre – 2011).

Laissez-nous un commentaire

*

code